english version (google)
Dernière balade aérienne au Salève le 26 aôut
Septembre arrive et le soleil descend, moi j'adore l'automne car le mois de septembre réserve toujours une lumière fabuleuse. Le 26 aôut le vent faiblit à 14h et le passage du frond froid au Salève offre une traîne méga active, bref un temps a voler en aile rigide. Sous mon oméga 8 qui s'use et s'use 4 ans déjà... je bascule dans le désert direction Annecy.
J'essai de rentrer après l'autoroute mais juste derrière le Salève pas moyen de remonter au plafond et scotché par le nord ouest je décide de me poser à Cruseilles ou finalement je retrouve Jeremy Weber dans le même champs attérrit plutôt.
  02-09-2012 18:46
Dimanche 26.08 Aller retour Saleve Anglette et landing Cruseilles
Decollage tardif des Crets Tout est Au vert dans ma tete. Nicolas et Remo mettent du temps au take off.
On se retrouve au Piton. La on est en retard sur l'horaire solaire d'un aller retour. Je quitte seul les plans a 1650 m et me refait derrière le Saleve sur le lac des Dronieres.
C'est la que j'aperçois Christian Liechti de retour d'Annecy dans un gilde très long pour un retour que j'apprendrai réussi par sa part en SMS. Bravo à lui. Moi je poursuis vers le Parmelan et près de Villaz il est temps de décider soit je m'enterre a Annecy dans le vent du nord ouest forcissant
Soit je retourne au Saleve. Retour sous les nuages ou les thermiques faiblissent. Il me manque un thermique pour basculer sur le genevois. Je me pose dans le même champs que Jeremy Weber. Trop tard on ne peut pas rattraper le temps du crossmen. Le ciel tourne la clé et tout s'eteind. Le soleil tire sa révérence et laisse la place a l'ombre et au froid.
La trace GPS a venir pour cet aller retour trop tardif mais si passionnant.
  26-08-2012 22:24
Le Tour du Mont-Blanc trucs quelques astuces perso:
Le TMB en vol :

1. Bien dormir la veille du vol ceci est très important et c'est ce que j'ai oublié de faire!

2. S'hydrater un maximum avant le vol aide énormément. Prévoir un dafalgan ou aspirin en cas de mal de tête.

3. Une meteo top: Des plafonds haut et pas de vent météo un léger nord ouest ou un léger vent. Un léger sud aidera pour gagner le sommet du MB.

4.La prise du regtherme est vitale.

5.Partir avec une équipe détendue, cool, qui sera prête à scanner le ciel et qui matérialisera les thermiques. Si possible voler avec une vitesse homogène. De toute façon l'effet accordéon va directement se créer et c'est a ce moment de vous caler avec un pilote qui aura la même vitesse que vous, c'est tellement plus facile d'enrouler à deux il faut pas trop trainer...

 6. Passer le col Ferret avant 14h sinon le vent au col vous réservera des surprises...

7. côté italien c'est le paradis des pompes! Et le versant sud va vous dévoiler des colonnes thermiques digne de vos rêves. En aucun cas comme celui de Chamonix qui a un rendement capricieux et radin en lift.

7.Bien se ravitailler en vol: abricots secs et boire une goutte fait du bien.
Une barre de céréal remet les idées en place et donne un peu de power.

8. Bien respirer et vider ces poumons permet de garder une certaine lucidité surtout pour la durée du vol.

9.Évitez si possible une fin de vol avec un atterrissage trop technique car les réflexes ne sont plus les même qu'au début.

10. Partager et debriefer son vol avec les copains permet de s'améliorer et ceci est bien plus agréable qu'une manche râtée ou l'on ressent une énorme frustration.
Compétition rime avec prise de risque accrue pour certains et égoïsme total. 

11. Partager des vols permet de multipliez par 4 vos connaissances de la journée. Si vous vachez vous aidez vos copains, et la prochaine fois vous en bénéficierez à votre tour du coup de pouce.
  23-08-2012 14:00

News Suivantes 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 News Précédentes